Bonjour à tous, dans cet article, je vais vous parler de l’importance de l’état d’esprit et de la conscience qui animent nos pensées, nos paroles, nos écrits, nos actes et tout notre être.

Dans le passé, j’ai appris à porter mon attention sur le fond avant la forme, le contenu avant la manière, mais cela ne m’a pas nécessairement rendu plus lucide et heureux. Aujourd’hui, j’ai appris à observer, et à percevoir l’énergie du messager avant d’écouter ou de lire son message, ce qui m’apporte des indications très précieuses. Il est généralement possible de la ressentir dès les premières paroles ou les premières lignes, voire même avant.

En fait pour moi, rien n’est vrai en soi, et en même temps, tout est vrai : c’est une question de résonance et de niveau de conscience. Une chose qui semblera vraie pour quelqu’un à un moment donné ne le sera pas nécessairement pour un autre au même moment. Ce qui semblerait vrai au niveau par exemple de la culpabilité, de la peur, de la colère ou de la raison ne le serait plus à celui de la confiance, du pardon, de l’amour ou de la paix. Nous évoluons chacun à notre rythme et fluctuons sur l’échelle de la conscience en fonction de notre vécu, nos pensées, nos émotions, nos croyances, nos relations, etc.

Il me semble essentiel d’apprendre à décoder le niveau de conscience dont un message ou un acte émane, chez nous-mêmes et chez les autres. Cela permet de devenir plus lucide sur le niveau de vérité concerné et de faire la clarté sur notre propre vérité et conscience. S’il y a résonance, cela nous donnera aussi une indication de ce que nous nourrissons en nous et pouvons éventuellement apaiser, fluidifier, harmoniser…

Ainsi, si nous voulons contribuer à plus d’amour, de joie et de paix autour de nous, le besoin est d’installer ces qualités en nous et de penser, parler, écrire et agir à partir d’elles en toute circonstance. Bien sûr, la Raison est utile et a sa place dans notre vie, mais sa limite est qu’elle manque de capacité à résoudre les désaccords et les contradictions, comme nous l’explique David Hawkins (référence au bas de l’article). La Raison acquiert le discernement lorsqu’elle se laisse inspirer par la conscience supérieure de l’Amour.

Un message exprimé avec Amour et Paix, de manière douce et bienveillante, activera par résonance vibratoire ces qualités chez l’autre et favorisera son discernement. C’est donc un chemin qui commence chez soi. Pour nous y aider, nous pouvons prononcer à voix haute ou écrire ces affirmations pour nous-mêmes :

« Toute personne est digne d’amour et moi aussi » et
« Le monde est en paix et moi aussi ».

Enfin, évitons les mots combatifs, guerriers et dénonciateurs et remplaçons-les par des mots ouverts et constructifs. Il est tout à fait possible de s’exprimer de manière claire et ferme sans avoir besoin de recourir à un discours alarmiste, agressif ou méprisant. Evitons aussi les jugements, qui ne sont que le reflet de parts de nous-mêmes en résonance, et restons humbles.

Je vous remercie pour votre attention et vous souhaite de tout coeur tout le meilleur !

Le monde est en paix et moi aussi,

Jean-Charles

Références :

Voici l’échelle de conscience du Dr David Hawkins et le lien vers son livre Pouvoir contre Force (Power vs Force, 1995) pour ceux qui sont intéressés par son travail.